TÉMOIGNAGE CLIENT ⋅ Communauté de Communes de l’Est Lyonnais

By 2 December 2020BLOG

La Communauté de Communes de l’Est Lyonnais (CCEL) fédère les communes au sein de son espace (Colombier-Saugnieu, Genas, Pusignan, Saint-Bonnet-de-Mure, Saint-Laurent-de-Mure, Saint-Pierre-de-Chandieu, Toussieu) en mutualisant leurs moyens, afin d’élaborer et mettre en œuvre un projet de développement commun et cohérent.

Alternative DSI met à leur disposition un Responsable Informatique à temps partagé, à raison d’une demi-journée par semaine depuis 2018.
Jacques PEREZ, Directeur général des services, s’est prêté à notre jeu de questions / réponses.

 

 

Pour quelles raisons faites-vous appel à Alternative DSI ?

 

Notre Communauté de Communes a fait le choix d’externaliser les compétences n’entrant pas dans son champ de compétence pour s’appuyer sur les meilleurs professionnels dans leur domaine. Cette stratégie repose sur des outils informatiques performants et une adaptabilité forte. Nous travaillons sur des progiciels du commerce et également sur des outils déployés spécifiquement par et pour notre territoire.

De par sa spécificité, Alternative DSI est pleinement intégrée dans nos équipes pour déployer cette stratégie.

En complément, Alternative DSI ne nous vend rien. Cela peut paraître simpliste, mais c’est essentiel surtout dans ce domaine. Leur intérêt repose sur la satisfaction client, ils sont sans cesse dans la recherche de la solution optimale, qui va apporter la réponse, sans alourdir les charges de fonctionnement, voire en les rationalisant le plus souvent.

Avec Alternative DSI, on ne pousse pas à la dépense et si l’engagement doit être revu à la hausse, c’est que de nouveaux besoins se font sentir et que le client en estime le besoin.

Comment, concrètement, Alternative DSI répond à vos besoins ?

 

Alternative DSI, dispose à la fois du statut de prestataire extérieur pour apporter toutes les fibres des métiers des systèmes informatiques, mais est reconnu par nos équipes, comme un membre de la technostructure à part entière, un collègue présent une fois par semaine.

Cette proximité, ce savoir-être et l’ensemble des savoirs qu’ils cumulent, permet de comprendre les difficultés pour lever les blocages, qu’ils soient coté utilisateur, logiciel ou structurel.

Les équipes d’Alternative DSI prennent le temps d’échanger, de comprendre et d’accompagner leurs collègues du jour.

Alternative DSI, ce n’est pas qu’un intervenant le jour J, c’est une équipe constituée de profils divers et variés qui nous permettent de disposer d’une réponse adaptée, tout en conservant une souplesse de gestion indéniable et primordiale à nos yeux.

En quoi est-ce intéressant, pour vous, d’avoir une personne mise à disposition un jour par semaine, sur le mode du temps partagé ?

 

Notre structure, de par sa taille et son organisation ne nous permet pas de nous appuyer sur un Responsable de Système Informatique intégré dans nos équipes à temps complet. Nous avons par le passé recouru aux services d’autres sociétés, mais il est apparu que les intérêts n’étaient pas compatibles, nous avons besoin de personnes de confiance qui n’ont rien d’autres à nous « vendre » que leur compétence.

La souplesse de planning permet également d’avoir une disponibilité des équipes d’Alternative DSI quand la situation l’exige. C’est un engagement de chaque client. Accepter qu’ils puissent répondre à une urgence pendant « son temps partagé », c’est la garantie de bénéficier de cette même disponibilité quand la situation l’exigera chez soi.

Recommanderiez-vous Alternative DSI ?

 

Pour toutes les raisons vues ci-dessus, nous recommanderions et les avons recommandés.
Alternative DSI c’est du service cousu main, adapté à la situation et l’évolutivité des clients.
C’est une entreprise à taille humaine, dans laquelle on ressent un profond respect pour le collaborateur et une mise en valeur de ce dernier.
Un dernier argument non négligeable pour toute structure, ce type de fonctionnement permet de bénéficier d’un niveau de service et compétence qui reviendrait à des tarifs bien plus élevés, si ce n’était pas dans une approche de temps partagé.

 

Lire le cas client de la CCEL ici.